Votre recherche comporte plus de 50 résultats. Seuls les premiers résultats sont présentés. Veuillez affiner votre recherche pour des résultats plus précis. Nouvelle recherche

Logo Université d'Oran Es-Senia

Université d'Oran Es-Senia

Oran

L’université d'Oran Es-Sénia (en arabe جامعة وهران السانية) est une université algérienne située dans la wilaya d'Oran. Elle a été fondée en novembre 1961 et rattachée à l'université d'Alger le 13 avril 1965.

L'université d'Oran est l'une des plus importantes et des plus grandes universités d'Algérie, qui diplôme chaque année des milliers d'étudiants dans toutes les disciplines.

L’université d’Oran est pluridisciplinaire, elle assure la formation et la recherche dans de nombreux domaines : sciences, techniques, santé, sciences sociales et humaines, économie, gestion, droit, lettres, langues et arts.

Cette diversité thématique concerne aussi bien la formation de graduation que de post-graduation et constitue une véritable richesse scientifique qui attire de plus en plus d’étudiants. Pour faire face à cette demande et répondre aux attentes qu’elle suscite, l’Université d’Oran s’appuie sur l’expérience de ses enseignants et l’engagement de son personnel de soutien.

La formation universitaire exige aussi que l’enseignement soit adossé à une intense activité de recherche. C’est pour cette raison que l’université d’Oran veille à consolider et développer ses capacités appréciables en la matière : plus de 60 laboratoires de recherche agréés et 800 chercheurs impliqués.

À l'occasion du 60ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale (1954-1962), l'Université d'Oran a été divisée en deux structures : Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia) et Université Oran 2 - Ahmed Benahmed (Pôle universitaire Belgaïd).
Logo École nationale polytechnique (Alger)

École nationale polytechnique (Alger)

Alger

L’École Nationale Polytechnique (The National Polytechnic School) (المدرسة الوطنية المتعددة التقنيات) ou plus simplement ENP est une grande école d'ingénieurs . La diversité architecturale de ses bâtiments témoigne des différentes extensions et des élargissements des domaines de compétence de cette école.

Elle porte le nom d'école polytechnique en vue de la pluralité des techniques enseignées et des formations dispensées, près de 10 000 ingénieurs ont été formés à ce jour. Ses ingénieurs sont accueillis facilement au sein des grandes compagnies nationales et internationales.

L'école polytechnique en 1930.

Ayant des liens avec plusieurs industriels à l'image de Algerian Softwares, Fahd Constructions, et Sonatrach… De nombreuses compagnies mondiales recrutent le jour même de la remise des diplômes à l'image de Schlumberger, General Electric, Shell, British Petroleum, Siemens, Alsthom…

À l'échelle internationale, l'école a signé des conventions de coopération avec des établissements de différents pays. Notamment l'École centrale de Lyon, l'Institut national Polytechnique de Grenoble, l'Université de Cardiff, l'École Polytechnique de Varsovie, l'Université de Sherbrooke, l'Université de Rennes I, et l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne...

Par ailleurs, l’école participe à un consortium de recherche euro-méditerranéen sur les problèmes d'eau, en association avec les technologies de l'information, ce dans le cadre du projet ESIMEAU et WADI.

Une idée erronée répandue est d'appeler l'école École Nationale Polytechnique d'Alger alors que son nom officiel est École Nationale Polytechnique abrégé en ENP.

Il manque une école ou une université ?

Ajoutez-la !

Creative Commons License Le contenu de cette page, à l'exception de certains contenus obtenus de manière indépendante : drapeaux, système de classement, logo Alumnya, certains logos, est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.